"La vie est un voyage! Avec ou sans bagages, seul ou à plusieurs, aventurier ou pas, nous sommes tous des voyageurs du temps!"

Le Suicide du Monde ou conseil aux humains

Morbide ce titre me direz-vous, et … vous vous demandez bien pourquoi et comment peut-on faire preuve d’un tel fatalisme?

Et bien disons surtout que les quelques lignes que je vais vous faire partager ne sont , en réalité, ni morbide, ni fataliste, mais réaliste.

Quand je dis réaliste, c’est que plus j’avance dans notre monde, et plus il devient difficile de me dire que finalement tout ne va pas si mal.

Et puis, je n’ai en aucun cas la prétention de porter quelques jugements qu’ils soient, cela ne reste qu’une vision parmi tant d’autres.

Seulement, avant d’être une identité, avec un numéro de carte bancaire, un numéro d’appartement ou de plaque d’immatriculation, un numéro de passeport, de permis, de carte d’identité, d’allocataire, de client, d’abonné,de sécurité sociale, de téléphone, …, ou bien simplement un individu que l’on case dans une classe sociale par rapport à ses revenus,et bien je suis aussi une HUMAINE.

Je sais que ce que je dis peut paraître stupide, voir »simpliciste », mais je pense qu’on a oublié, qu’on ne sait plus vraiment qu’est-ce qu’être un être humain.

Maintenant vous devez vous demandez où je veux en venir.

Peut-être même qu’une petite voix vous dit que je fais partie d’une de ces « sortes d’illuminés », qui ont la prétention de parler au nom du peuple humain.

Alors je tiens à vous dire que NON, je ne considère pas avoir compris l’humain, bien au contraire.

Mais comme vous, nous, je, il, eux, toi, elles, il, sommes à-même de pouvoir regarder, interpréter, voir analyser ou constater comment va notre Monde.

Car oui, chèrs amis, au risque de vous choquer, nous ne sommes pas les géniteurs de l’Univers, mais bien ses rejetons.

Vous imaginez la chance qui nous est offerte, de pouvoir exister, dans un microcosme ou tout s’emboîte sans notre moindre petit geste.

Nous, les Humains, il faudrait peut-être qu’un jour on devienne plus humble.

Car jusqu’à présent, tout ce qu’on a su faire de cette planète, c’est la détruire, la violer ouvertement et sans honte.

On transforme les paysages, on boulverse les climats, et est-ce bien utile de vous rappelez pourquoi et pour qui, car nous le savons!

Comment peut-on être aussi égoïstes envers les générations futures?

Dans quel état va t-on laisser le Monde dans les années à venir?

Sommes-nous tous fous? Ou est-ce seulement la folie de certains?

A vouloir toujours plus de profits, de popularité, de reconnaissance, de pouvoir, sommes-nous donc aveugle ou stupides?

Car aujourd’hui et depuis toujours, le Monde n’est pas un dû!!

C’est une chose extraordinaire, tellement énorme, subtil, oragnisé, synchronisé, qui nous dépasse entièrement au final.

Quelle arrogance, quel manque de respect…

A oui, la justice protège la nature… et depuis quand la Terre peut-elle porter plainte contre nous? contre l’humain?

 

14 janvier, 2009 à 3:30


Un commentaire pour “Le Suicide du Monde ou conseil aux humains”


  1. netdruide écrit:

    bonjour,

    je rejoins toutes ces idées.
    Peut-être qu’il est bon de devenir humble par rapport à l’univers dans lequel nous sommes.
    De le devenir, de le redevenir ou de le rester, humble, ça dépend de chacun :-)
    En attendant je te remercie du commentaire que tu m’as laissé pour me soutenir dans mes démarches administratives, c’est vrai que hier le passage à la sécu a été une descente aux enfers.
    Allez hop! Je retourne au « travail », bénévole bien sûr ;-)

    Répondre


Laisser un commentaire