"La vie est un voyage! Avec ou sans bagages, seul ou à plusieurs, aventurier ou pas, nous sommes tous des voyageurs du temps!"

Si la vie, si…

Si la vie, si... dans Lit et ratures infini-lemniscate-300x300

Si la vie, si…

Si la vie était un rêve, je souhaiterais dormir pour l’éternité…

Vivre ce songe et ne jamais me réveiller

 

Si la vie, si…

Si la vie était parfaite, je m’arrangerais pour la compliquer un peu

Lui donner du piment pour en prendre plein la vue, plein les yeux

 

Si la vie, si…

Si la vie était une danse, je valserais avec le soleil pour cavalier

Filante comme une étoile sur la pointe des pieds

 

Si la vie, si…

Si la vie était un homme, elle serait mon âme sœur

Mon amour de toujours, mon prince, mon Roméo, celui qui vous ravit  le cœur

 

Si la vie, si…

Si la vie était une femme, elle serait d’une exquise beauté, sans nul pareil

Femme, mère, fille, soeur, reine des merveilles

 

Si la vie, si…

Si la vie était un fruit, je croquerais dedans à pleines dents

Prête à risquer l’overdose à chaque instant, et défier Dieu en chipant la pomme d’Adam

 

Si la vie, si…

Si la vie était une odeur, je m’enivrerais de ses séduisantes fragrances, de ces onguents les plus délicats

Me délectant de ce feu d’artifices olfactif  au parfum velouté de nirvana

 

Si la vie, si…

Si la vie était un voyage,baluchon à l’épaule,  je partirais sans me retourner

Avide d’aventures, de rencontres et de souvenirs singuliers

 

Si la vie, si…

Si la vie était une caresse, je me ferais câline, douce et docile

Frissonnante, hypnotisée par les tourbillons dessinés de ses mains habiles

 

Si la vie, si…

Si la vie était un regard, j’y plongerais mon âme avec délice sans même réfléchir

Sans la peur de m’y noyer,  sans fausse pudeur, juste pour le plaisir

 

Si la vie, si…

Si la vie était un paysage,  modelée selon les pulsions de mère nature, avec violence et passion

Je m’inclinerais devant tant d’immensité, devant ce visage qui traverse les époques et les saisons

 

Si la vie, si…

Si la vie est une bataille de tous les jours, avec l’humour comme arme et l’amour en guise de bouclier

Combats après combats, je sais maintenant qu’il ne faut jamais, jamais abandonner

 

Si la vie, si…

Si la vie est la vie,  poésie insolite qui se griffonne sur la spirale d’ADN comme des idées sur du papier,

Magique, pleines de mystérieux secrets cachés au fond de nos yeux, je prendrais soin de ne pas la laisser filer.

 

28 avril, 2013 à 20:49


Laisser un commentaire