"La vie est un voyage! Avec ou sans bagages, seul ou à plusieurs, aventurier ou pas, nous sommes tous des voyageurs du temps!"

Médi-attise-moi!

Médi-attise-moi!  dans Lit et ratures tele-lavage-cerveau.jpg.pagespeed.ce_.xyzkvty1e6-300x232

Source: Les Brindherbes engagés

Bienvenue dans le royaume de la psychose généralisée

Faites place au grand roi de la manipulation des idées

Guidant les brebis égarées dans la tourmente des actualités

Divisant de ses propos sacrés les opinions pour mieux régner

Ô grand architecte du culte de l’info sanctifiée

Ô grand architecte des révélations à volonté

Donne-nous aujourd’hui notre pain quotidien des faits de société

 

Merci Jean-Pierre, Claire et David, nouveaux apôtres journalistiques

De rabâcher sans relâche la messe cathodique de TF1 et du service public

Oracle quotidien de millions de fidèles fanatiques

Parole divine plus puissante que les textes bibliques

Dieu lui-même n’aurait espéré vénération plus authentique

Omniprésent le saint message pénètrent mon conduit auditif

Omniscient,  il viole par ses images mes globes oculaires

Omnipotent, il empoigne ma conscience de sa main de fer

Le saint message se répand à coup de scandales politiques,

De catastrophes climatiques, de faits divers toxiques

Au cas par cas il décortique

Use et abuse des avis d’experts de la rhétorique

Et gare aux hérétiques qui remettent en question le grand sermon médiatique

 

Car les voix du Seigneur sont impénétrables mes amis

Cacophonie aux allures d’orgies rituelles

Cérémonie télévisuelle se faisant la place belle

Cadavre exquis des maux d’un monde parallèle

Amen !

 

Finalement ma vie n’est pas si morose

Quand je regarde tous les faits que tu m’exposes

Et j’avoue que si certains sujets me laissent sans voix

D’autres exaltent une partie de moi que je ne connaissais pas

Même si j’ai parfois l’impression que tu cherches à m’abrutir

J’ai, grâce à toi, toujours quelque chose à dire

J’ai des avis, des idées, pour faire bonne figure en société

Informé ça on l’est,  plus on en sait moins on en fait !

Réalité transformée par le biais d’images détournées

Par d’habiles montages, découpages, reportages

Tu sélectionnes ce que tu partages

Et avec culot tu imposes ta vérité

Aux quidams qui boivent tes paroles d’évangile frelaté

 

Crise de foi

Cris sans voix

Crispe-moi

 

Mais dis, ne chercherais-tu pas à influencer mon libre arbitre ?

A abuser de ma naïveté en faisant le pitre

Tu généralises, banalises 

Depuis combien de temps me parles-tu des guerres et des crises

Au cas où j’oublierai…

Au cas où j’pourrais m’inquiéter

Au cas il me viendrait l’idée folle de me réveiller

Et quand enfin sonne la fin de l’office 

Tu me propose gentillement de me parler de la pluie et de beau temps

 En attendant la prochaine liturgie factice

Cette liste d’énoncés sans fin d’événements alarmants

Informé ça on l’est

Plus on en sait moins on en fait !

- Allez vas-y paie moi ta dose

Plus on t’en dit plus tu oublis

- Allez vas-y paie moi ma dose

- Arrose-moi de tes infos jusqu’à l’overdose

 

98697140-297x300 Dieu dans Po et Zi

 

4 août, 2013 à 1:06


Laisser un commentaire